Comment connecter WordPress à Matomo ?

Temps de lecture : 4 minutes

Ligne téléphonique sur ciel bleu.

Matomo (ex Piwik), comme Google Analytics, est un système de mesure d’audience de site Internet.

Le fait que ce soit un logiciel libre (comme WordPress) et que l’on puisse l’installer sur son hébergement en fait un outil idéal pour respecter les données privées.

Il est d’ailleurs recommandé par la CNIL comme outil permettant de se dispenser du consentement obligatoire avant de déposer un cookies dans un navigateur. Pour en savoir plus lisez mon article « Matomo, ou comment éviter le consentement pour les cookies ? »

Supposant que vous avez déjà installé Matomo sur votre hébergement, ou que vous avez souscrit un abonnement chez InnoCraft.could, nous allons voir maintenant comment connecter un site WordPress à Matomo. Nous verrons ensutie comment faire les réglages qui permettent de s’affranchir du consentement pour les cookies. Ce qui est le meilleur moyen, suite à la promulgation du RGPD, de continuer à suivre la fréquentation d’un site.

WP-Matomo l’extension qui connecte WordPress à Matomo

Vous trouverez dans la bibliothèque d’extensions, accessible à partir de l’interface d’administration de WordPress, WP-Matomo de André Bräkling, une extension qui permet de connecter facilement WordPress à Matomo.

Cherchez « matomo » (1) dans la bibliothèque d’extension et installez WP-Matomo comme on le fait habituellement avec une extension (2). Voir l’illustration ci-dessous.

Installer l'extension WP-Matomo.

Une fois l’installation de WP-Matomo terminée, on accède aux réglages à partir du menu Réglages de WordPress dans la colonne de gauche.

Réglages de WP-Matomo

Les réglages de WP-Matomo sont accessibles depuis le menu Réglages de WordPress.

A l’heure actuelle (décembre 2019) le menu Réglages affiche encore l’ancien nom de WP-Matomo : WP-Piwik. Nous verrons plus loin comment modifier cela.

Réglages de WP-Matomo.
  1. Mode de Matomo : sélectionner Auto-hébergé (API HTTP par défaut)
  2. URL de Matomo : saisir l’URL où vous avez installé Matomo
  3. Clef Partagée (token_auth) : Elle se trouve dans votre installation de Matomo > Administration > Personnel > Paramètres > Jeton d’authentification à l’API
  4. Après avoir cliqué sur « Enregistrer les modifications » la zone « Site déterminé » doit afficher le nom de votre site WordPress et son URL.

Maintenant que la connexion est faite entre WordPress et Matomo, il va falloir activer le suivi du site.

Activer le suivi de du site Web WordPress

L’extension va se charger d’inclure le code de suivi dans les pages du site.

WP-Matomo activation du suivi.

Après avoir cliqué sur l’onglet Activer le suivi :

  1. Ajouter le code de suivi : Utiliser js/index.php
  2. Position du code JavaScript : Pied de page (afin que le script ne ralentisse pas l’affichage de la page.)

Mise en conformité avec les recommandations de la CNIL

Comme je le disais en introduction, la CNIL recommande Matomo comme l’un des outils qui permet de se passer du consentement pour l’utilisation de cookies sur un site.

Vous trouverez sur le site de la CNIL, le Guide de mise en conformité de Matomo à destination des éditeurs de sites Web [PDF, 110,7 ko].

Limiter la durée de vie des cookies

WP-Matomo limiter la durée de vies des cookies.

Dans l’onglet Activer le suivi :

  1. Cocher la case Limiter la durée de vie des cookies
  2. Enregistrer les modifications.

Il faut ensuite revenir sur l’onglet Activer le suivi puis saisir 33 696 000 ce qui correspond à 13 mois, exprimé en secondes.

WP-Matomo limiter la durée de vie des cookies à 13 mois.

Mettre en place la fonction « Ne pas suivre »

La fonction «Ne pas suivre » peut être rendu accessible (par exemple) à partir de la page de Politique de Confidentialité.

Matomo met à disposition, à cet effet, un iframe. Il se trouve dans votre installation de Matomo > Administration > Système > Custom OpOut

Matomo Iframe Ne Pas Suivre.

Voici l’affichage que donne l’intégration de cet iFrame.

Matomo Affichage Ne Pas Suivre

Modifier l’affichage du nom de l’extension

Wp Matomo Changer Nom

L’onglet « Afficher les statistiques » contient tout en bas un champ « Nom affiché de WP-Matomo », saisissez le nom que vous voulez voir s’afficher dans le menu Réglages de WordPress.

Voila, l’installation et le paramétrage de base et terminé.

Pour aller plus loin, une documentation sur Matomo est disponible en anglais.

Cyrille Sanson

Cyrille Sanson

Expert WordPress : conception de sites, audit, maintenance, dépannage, formation

Partager cet article ➡

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

7 réflexions au sujet de “Comment connecter WordPress à Matomo ?”

  1. Bonjour,

    Voilà mes questions vont peut-être vous sembler stupides…. mais voilà un moment que je cherche mais à aucun moment je ne trouve l’information demandée :

    j’ai installé matomo via mon site WordPress comme indiqué au départ mais :

    1. URL de Matomo : saisir l’URL où vous avez installé Matomo

    Comment je connais cette URL ? où est-ce que je la trouve ?

    2.Clef Partagée (token_auth) : Elle se trouve dans votre installation de Matomo > Administration > Personnel > Paramètres > Jeton d’authentification à l’API

    Comment je me connecte à Matomo si je suis sur l’écran de configuration ? il est dans mon WordPress ou dans les méandre du web? ou sur mon ordi????

    Merci de votre réponse

    Répondre
  2. Bonjour Cyrille,
    J’ai installé Matomo et suis en phase d’intégration dans wordpress avec le plugin dédié décrit dans cet article. J’ai quelques questions, si vous pouvez m’éclairer.

    1/ j’ai ajouté un code de suivi Javascript personnalisé afin d’être conforme au RGPD. Préconisez vous de l’insérer en En-tête ou plutôt en Pied de page ?

    2/ Je m’interroge sur le code noscript. Si je comprends cela insère une image permettant de réaliser le suivi des visiteurs si ces derniers refuse le suivi javascript ou le dépôt de cookie. J’ai consulté la doc officielle qui préconise le code suivant où l’on remplace l’url et l’ID pour correspondre à son site. Ce code et cette pratique sont ils conformes au RGPD ? Et ce code permet il de faire remonter les données classiques de suivi ou faut-il rajouter un code spécifique? car j’ai pu voir qu’il existait beaucoup de paramètres que l’on pouvez ajouter au code de base.

    3/ Enfin dans l’onglet afficher les statistiques, y-at-il des cases spécifiques à cocher pour que les résultats affichés dans le tableau de bord wordpress soient identiques à ceux accessibles depuis matomo ?

    Si vous pouviez me renseignez selon les pratiques que vous mettriez en place, je vous en remercie grandement d’avance.

    Bien cordialement.

    Anthony

    Répondre
  3. Bonjour Anthony,

    1 — Il vaut mieux placer le code de suivi en bas de page afin de ne pas ralentir le chargement de celle-ci.

    2 — J’avoue ne pas avoir testé le code noscript, puisque, si je comprends bien, celui-ci permet de passer outre le refus de suivi de l’utilisateur. Or, cela va à l’encontre des recommandations de la CNIL en matière d’exemption de demande de consentement. En effet il faut qu’en dernier recours l’utilisateur puisse tout de même refuser le suivi.

    3 — Je déconseille de visualiser les statistiques Matomo dans WordPress, car cela peut ralentir l’affichage et ne permet pas de progresser dans l’utilisation de Matomo. Les interfaces données affichées dans WordPress ne sont pas aussi complètes.

    Bien cordialement,

    Répondre
    • Bonjour Cyrille et encore grandement merci pour toutes ces précisions.

      Pour le Noscript, c’est bien ce qu’il me semblait. Pour le coup je ne l’ai donc pas renseigné.
      Et pour répondre favorablement aux recommandations de la CNIL, le lancement du script matomo ne s’effectue uniquement qu’après obtention du consentement au dépôt de cookie via bannière de cookie dédiée. Pas d’iframe installé mais consentement obligatoire au suivi.

      Je vois tellement de sites qui utilisent des bandeaux de cookie sans donner de réels choix. Ou pire ceux qui dispensent des tutos ou conseils mais qui ne mettent pas de bannière de choix sur leur propre site et place l’iframe de matomo au fin fond de la politique de confidentialité gageant que cela empêche le dépôt de l’ensemble des cookies (y compris ceux de google et facebook). Quand je vois comment je me prends la tête pour bien faire, tant de malhonnêteté intellectuelle me rend fou.

      Bref, j’apprécie réellement votre sincérité et esprit de partage et vous souhaite bonne continuation.

      Cordialement.

      Répondre
        • Bonjour Cyrille,

          J’ai bien lu votre article, ainsi que le pdf de la CNIL sur les recommandations à adopter pour Matomo vis-à-vis du consentement. Votre article précise en lien avec la CNIL « un mécanisme d’opposition doit être accessible simplement », ce qui correspond à la recommandation du pdf « Offrir une solution permettant de s’opposer au dépôt de cookie à des fins d’analytics ».

          Donc sur ce point particulier (càd sans parler de l’anonymisation de l’IP visiteur et de la case autoriser le « ne pas suivre » dans l’interface matomo qui doivent être mises en place) pour moi deux solutions :
          – soit insérer l’iframe de matomo de manière transparente tel que vous le faîtes sur votre site en pied de page (et non dans la politique de confidentialité, même si la CNIL le propose, car cela me semble plus malicieux vis-à-vis de l’utilisateur).
          – soit avoir recourt au bandeau de cookies avec la possibilité de désactiver le suivi.

          Je me trompe peut-être… Quand je visite le site de la cnil, pas de bandeau de cookie à la première visite : tous les cookies semblent désactivés d’office, sauf ceux de Piwik qui sont déposés d’office sans consentement explicite. Il sont d’ailleurs indiqué dans leur politique des cookies comme cookies essentiels. Pas d’iframe de matomo sur leur site. Mais la possibilité de les désactiver via un lien en pied de page pour ouvrir la fenêtre des cookies et offrir la possibilité de venir les désactiver. Donc effectivement pas de bandeau à proprement parlé en pied de page informant que l’on utilise des cookies… mais dépôt sans consentement explicite si on ne va pas chercher l’information. Alors, oui, ce dépôt semble légalement autorisé puisque à tout moment on peut faire le choix de les refuser en suivant leur lien de pied de page, mais le choix du dépôt n’est pas automatique.

          Bien cordialement

          Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à ma newsletter